« Avec Envisages, les remboursements augmentent ! »

Elodie-Costa-(1)Elodie Costa, 31 ans, travaille depuis neuf ans à « La Rosée », un primeur situé à Prayssac (46). Comme tous les professionnels de la Branche, elle et sa famille bénéficient de la mutuelle Envisages. Interview.

Depuis quand êtes vous couverte par la complémentaire santé EnVisages ?

Elodie Costa : Je bénéficie de ses garanties depuis l’accord de branche de 2009, qui a rendu obligatoire l’affiliation de tous les salariés à cette mutuelle. Pour une couverture de base, je paie 10 euros par mois, les 30 euros restants étant pris en charge par mon employeur. Ce niveau de cotisation est stable depuis 2009 pour les salariés, en revanche les niveaux de remboursement ont augmenté. Les garanties avantageuses d’EnVisages ont poussé mon mari à s’y affilier, moyennant 55 euros mensuels. Pour chacun de nos deux enfants, nous avons dû ajouter un supplément d’environ 35 euros.

De quelle couverture santé bénéficiez vous par rapport à vos besoins ?

E.C. : Comme beaucoup de gens, mes principales dépenses de santé concernent les frais dentaires et l’optique. Avec la mutuelle EnVisages, on n’a rien à avancer chez le dentiste et on a même le droit à trois couronnes par an. Côté ophtalmologie, le reste à charge pour les lentilles est remboursé à hauteur de 160 euros par an. C’est plus que ce dont j’ai besoin ! La prise en charge de la chirurgie de la myopie étant progressivement passée de 500 à 1100 euros par œil, j’envisage de me faire opérer…

Quels sont les autres points forts de cette mutuelle et ses axes d’amélioration ?

E.C. : Le délai de remboursement des frais d’hospitalisation est parfois un peu long, il serait plus confortable d’obtenir la prise en charge plus rapidement. Mais de manière générale, la prise en charge est immédiate, les remboursements sont rapides et la plateforme téléphonique, efficace. Un autre aspect positif, c’est que la mutuelle rembourse les consultations de médecines non conventionnelles à hauteur de 200 euros par an et par personne.

Vos commentaires

Laisser un commentaire (Tous les champs sont obligatoires. Votre adresse email ne sera pas visible.)