Fabien Mahé, caviste

« Une histoire d’amour avec le vin »

Fabien Mahé, 44 ans, caviste dans le 13e arrondissement de Paris, ne connaît pas la crise. Et huit ans après sa reconversion réussie dans le commerce de détail, sa passion du produit  et son envie de la partager avec ses clients sont intactes.

Après s’être rendu compte que l’enseignement de la musique n’était pas fait pour lui, Fabien Mahé devient en 2000 vendeur de disques à la FNAC. Mais son cœur est ailleurs. Deux ans plus tôt, il fait la connaissance d’un caviste devenu un ami. « C’est là que j’ai commencé à vivre une histoire d’amour avec le vin, sa “philosophie“, son plaisir. Et peu à peu, j’ai décidé d’en faire mon métier en ouvrant mon commerce. »

Première tentative en 2006. Mais les banques, frileuses face à son inexpérience, ne le suivent pas. Il persévère. Et fait une proposition à un caviste du 13e arrondissement de Paris qui souhaite vendre son entreprise. « Je me suis engagé à la lui reprendre s’il me formait pendant dix mois dans le cadre du CQP (certificat de qualification professionnelle) de la Branche. » Marché conclu. En 2007, fort de son CQP, il décroche un prêt bancaire et rachète « La Cave du Moulin Vieux».

Depuis, le temps n’a pas émoussé sa passion. « Tout me plaît : le sentiment de liberté et d’indépendance, les clients qui viennent ici avec le sourire ou le plaisir de partager mes connaissances. D’où l’importance de la formation. Connaître le produit est indispensable, au risque de voir le client aller voir ailleurs. » Précision : Fabien vend 600 références. Et connaît tous les vignerons.

Cette passion des bons produits, Fabien l’a étendue en ouvrant une fromagerie dans le même quartier et en implantant un relais fruits et légumes bio dans sa cave. « L’avenir est au décloisonnement. Je rêve de réunir les vins et fromages dans une même boutique. » En attendant, si Fabien se plaint des charges qui pèsent sur les comptes, il avoue aussi en souriant : « Même avec la crise, ça marche bien. Que les gens soient heureux ou malheureux et que leur équipe de foot ait gagné ou perdu son match, il y a toujours une occasion d’ouvrir une bouteille… »

Fabien Mahé
2000 : vendeur à la FNAC
2006 : suit un CQP de caviste
2007 : rachète la Cave du Moulin Vieux
2012 : ouvre une fromagerie

 

 

 

 

 

Vos commentaires

Laisser un commentaire (Tous les champs sont obligatoires. Votre adresse email ne sera pas visible.)